Enseignement Numérique

 
 
 

La classe mobile est une malle légère et solide, qui permet de stocker de façon sécurisé et de recharger le matériel numérique. De plus la mallette est équipé d’un point d’accès WiFi.

Contrôlez votre salle de classe, gérez les périphériques de vos élèves et encouragez la collaboration grâce à un outil éducatif accessible.

Témoignages

« Les écoles de Beaussais et Vitré avaient un équipement informatique obsolète et rudimentaire, qu’il fallait remplacer absolument.

Pour cela, la commune de Beaussais-Vitré a fait appel à la société A.I.P.C. de La Crèche, qui a su être à l’écoute de l’équipe enseignante de par son professionnalisme, sa disponibilité, sa rapidité.

Ainsi, nos 2 écoles bénéficient d’un matériel performant et d’un service après vente au top de nos attentes.

Puis A.I.P.C. est aussi intervenu pour le secrétariat de la Mairie avec toujours autant de performances.

Les élus et les écoles de Beaussais et Vitré remercient très sincèrement toute l’équipe de l’entreprise A.I.P.C. »

TIFFON Laurent

Conseiller Municipal

Commune de Beaussais-Vitré

Dix tablettes numériques pour l’école de Cherveux

Franck Picaud, directeur académique, a visité l’école de la Fontaine de Cherveux et ses 270 élèves lors de la remise de 10 tablettes numériques.

La commune de Cherveux s’est équipée de 10 tablettes numériques, d’un meuble de stockage, de deux bornes wifi, de casques et de coques. La commune a bénéficié de 2.860 € de subvention de l’État, pour une dépense globale de 5.720 € HT, a indiqué Marie-Pierre Missioux, maire et conseillère départementale, suite à un appel à projets « Ecole numérique et innovation pédagogique » auquel a répondu le Département conjointement avec l’Éducation nationale, pour tous les collèges publiques des Deux-Sèvres. Ainsi, 850 tablettes ont été déployées dans les 37 collèges de janvier à avril 2018. 
Adaptées à tous« Le collège Jean-Vilar de La Crèche, dont nous dépendons, ayant été équipé, les communes du secteur ont pu répondre dans les mêmes conditions à cet appel à projets. Un cahier des charges a été conjointement mis en place entre la direction de l’Éducation nationale des Deux-Sèvres et les équipes pédagogiques de l’école de la Fontaine pour bénéficier de tarifs plus attractifs et de pouvoir nous diriger vers une tablette de type Ipad (plus simple d’utilisation) qui sera utilisée par toute l’école. Ces tablettes vont aussi pouvoir avoir un sens pour les élèves souffrant de “ dys ” (dyslexie, dyspraxie, dysphasie) pour lesquels il existe des outils adaptés. Ils sont aussi très utiles pour les enfants étrangers avec des traductions en simultané dans leur langue maternelle. Cela pourra nous être utile dans quelques mois puisque nous avons en projet l’accueil d’une famille syrienne. »
Le marché global porté par la commune de Cherveux sur le territoire a été remporté pour 45 tablettes et leurs accessoires et pour un montant de 31.051,20 TTC, par la société AIPC située à La Crèche. Franck Picaud a déclaré : « Cette école la Fontaine, c’est une véritable source d’inspiration dont vous pouvez vous abreuver de tout ce qu’elle vous apporte au quotidien. Les élèves découvrent à la fois les outils numériques en même temps que les cahiers et les crayons. L’école du XXIe siècle se sert des nouvelles tecnologies »
 
Nouvelle République 28/06/2018

La tablette numérique fait école

Le numérique remplace progressivement la craie et le tableau noir dans nos écoles. Le RPI Béceleuf – Faye-sur-Ardin, les écoles de Saint-Laurs, Champdeniers, et Sainte-Ouenne sont à la pointe de la technologie avec des acquisitions de tablettes pour favoriser et développer l’apprentissage des élèves.

Jeudi, Franck Picaud, directeur des services de l’Education nationale, était présent à l’école de Béceleuf en compagnie des maires et de plusieurs vice-présidents de la communauté de communes Val de Gâtine pour inaugurer les tablettes numériques réparties dans les différentes écoles. En effet, un projet a été mené à son terme au cours de l’année scolaire pour acquérir ces nouveaux outils technologiques qui font le bonheur des élèves. M. Picaud a fait remarquer lors de la démonstration de l’utilisation des tablettes que certains enfants demeuraient concentrés même en dehors du temps scolaire grâce à ce nouvel outil.
La mutualisation de l’achat des tablettes a permis aux communes de bénéficier de tarifs avantageux, favorables aux déploiements de l’école numérique dans nos territoires ruraux. Ce projet a été mené en concertation entre les élus et les équipes pédagogiques afin d’apporter un outil efficace et opérationnel. Les élus ont souhaité remercier le fournisseur qui a su répondre au cahier des charges en respectant les contraintes imposées.
Les équipes enseignantes ont pu apporter leurs témoignages sur ce nouvel outil et leur utilisation de la part des élèves. Il en ressort que les élèves ont une capacité d’adaptation rapide aux nouvelles technologies et que l’apprentissage par le côté ludique favorise l’apprentissage et la mémorisation des connaissances.
M. Ferron, maire de Champdeniers, a insisté sur « la volonté d’inscrire l’éducation des élèves comme une priorité de nos politiques ».
 
Nouvelle République 14/06/2018

Visite de pré-rentrée dans les écoles

Les élus et responsables de la vie scolaire ont visité les écoles. 
Quelque 542 élèves sont inscrits dans les différents sites scolaires créchois pour l’année 2018/2019, ce qui représente des effectifs en légère augmentation par rapport à la rentrée précédente. Soucieuse du confort des enfants et des équipes pédagogiques, la municipalité, menée par Michel Girard, maire adjoint, et Hélène Havette, adjointe chargée des affaires scolaires, accompagnés des services municipaux concernés, a effectué, jeudi 30 août, la visite de pré-rentrée dans les établissements scolaires créchois.
Pour l’année 2018, plus de 100.000 € de travaux, installations d’équipements et mise en réseau informatique ont déjà été consacrés aux écoles. Au total, 198.000 € de budget d’investissement et de fonctionnement ont été attribués aux affaires scolaires. Ainsi, pour les sites scolaires du centre-bourg, on note la fourniture de tablettes numériques à François-Airault, la démolition du préau de la maternelle et prochainement l’installation de deux vidéo-projecteurs interactifs dans les classes du centre-bourg. L’école Charles-Trenet de Boisragon a également été équipée de tablettes numériques avec du nouveau matériel informatique, tandis que le bâtiment a été mis en réseau et a reçu quelques coups de peinture. Enfin, pour l’ouverture de la troisième classe à l’école François-Belin de Chavagné, des réaménagements et travaux de réfection de salles ont été effectués et du mobilier scolaire acquis. D’autres travaux et acquisitions de matériels compléteront prochainement ceux déjà effectués dans le courant de l’année.
 
Nouvelle République 07/09/2018